L’édito du Président

L’édito du Président


Mesdames, Messieurs,
Dans le cadre de sa mission d’assistance et de contrôle, le Conseil de Surveillance a l’honneur de
vous présenter son rapport au titre de l’exercice social de Bretagne Capital Solidaire clos le 30 Juin
2018.

Afin de mener sa mission, le Conseil de Surveillance se réunit tous les 3 mois.
Nous constatons au fil des exercices que le positionnement original de votre société rencontre
toujours un écho favorable. Il accompagne des projets locaux, de petites dimensions,
conformément à sa vocation. Par son intervention, BCS favorise l’action des intervenants classiques
qui rendent les projets possibles.
Parallèlement elle a mis en place une gestion plus dynamique du portefeuille. Celle-ci
correspond à sa vocation d’accélérateur de développement en essayant de respecter au mieux les
durées d’investissement prévue. En équilibrant investissements et cessions, l’équipe de BCS se donne
les moyens de conserver une gestion du portefeuille adaptée à ses moyens. Nous considérons en
effet que le suivi des entreprises ayant bénéficié de l’intervention de votre société reste un élément
important de leur pérennité
Même si nous avons connu ces dernières années une évolution de la conjoncture favorable, BCS
doit rester vigilante dans l’équilibre et l’analyse des risques de ses investissements. Elle doit s’assurer
de la viabilité des projets présentés pour elle mais aussi pour les entrepreneurs qu’elle accompagne.
La réussite de BCS sera toujours celle des personnes qu’elle a accompagnées.
Cette analyse des projets repose sur une organisation tri partite :
 La Directrice opérationnelle rencontre les porteurs de projets et prépare avec le plus
grand soin possible les dossiers à l’appui des éléments qui lui sont transmis et dans le
cadre de la politique d’investissement définie.
 Le comité d’Agrément auditionne et challenge les porteurs de projets afin d’apporter
les éléments nécessaires à la prise de décision
 Le Directoire décide les participations qu’il veut retenir en fonction des avis motivés
fournis par le comité d’Agrément
Je tiens, au nom du conseil de surveillance, à les remercier pour le travail qu’ils effectuent.
Face à la raréfaction de ses ressources durables, une bonne maitrise du risque reste
indispensable pour assurer la pérennité et l’avenir de BCS.

Depuis la date d’établissement du précédent rapport du Conseil de surveillance, B.C.S. a accueilli,
conformément à notre statut de S.A. coopérative à capital variable :
 Un montant de souscriptions de personnes physiques supplémentaires de 3520 euros, soit
un total de 44 actions.
Ce qui porte le capital social global, à la date de clôture, à 1 583 520 € correspondant à 19 794
actions de 80 €.
Les comptes sociaux qui vous ont été présentés ont fait l’objet d’un examen de la part de votre
Conseil de surveillance, qui a par ailleurs pris connaissance des rapports du Commissaire aux
comptes. Il n’a pas d’observation sur les comptes présentés par le Directoire ni sur son rapport de
gestion. B.C.S. enregistre pour ce 17ème exercice un résultat négatif de 21 896.76 €.
Le Conseil de surveillance engage les actionnaires à approuver les comptes et les résolutions
présentées, et tient à disposition tous les documents fournis par le Directoire, qui pourront être
adressés aux actionnaires qui le demanderont.

Merci de votre soutien.